Expositions incomming

vendredi 4 juillet 2008

Yasmine Char, lauréate du Prix Landerneau

Yasmine Char, romancière libanaise, a reçu, le 16 juin dernier, le prix Landerneau pour son roman « La main de Dieu » paru, cette année, chez Gallimard. L’histoire se passe, comme on l’aura deviné, au Liban, au cœur de la guerre, sous le regard d’une adolescente de la haute bourgeoisie libanaise. Il s’agit de la première « sortie » du prix Landerneau qui vient d’être créé par le groupe français de la grande distribution, Edouard Leclerc. Avec une dotation de 6 000 euros, la lauréate bénéficiera du réseau Leclerc avec ses 140 espaces culturels pour des séances de dédicaces et de conférences. 

Mère de deux enfants, la romancière, âgée de 46 ans, vit en Suisse où elle est administratrice au Théâtre de l’Octogone. Elle est aussi l’auteur de «
Souviens-toi de m’oublier » (genre théâtre, aux Editions L’Age d’Homme) et de « A deux doigts » (Editions Favre). 

Contact :
www.theatre-octogone.ch ou yasmine.char@pully.ch

Aucun commentaire:

popstrap.com cookieassistant.com