jeudi 9 juin 2011

La lampe de chevet : "Losing touch. Beyrouth des petits métiers"

Les Editions Tamyras viennent de sortir "Losing touch. Beyrouth des petits métiers" de Diane Mehenna et Marielle Khayat. Une sorte de chemin intimiste pour arriver jusqu'au coeur des Beyrouthins, une manière d'aimer un peu plus le Liban. Les photographies de Paul Gorra apportent leur touche pour rendre plus vivants les portraits des artisans et petits commerçants, une autre façon de garder un souvenir impérissable de ceux-là qui risquent, un jour, de disparaître...
... parce que les grands ensembles se développent, laissant peu la place à ce qui donne une âme à une ville, dusse-t-elle être la capitale. Or, Beyrouth a donné plus de son coeur que n'en donneraient les gratte-ciels, comme ce livre, miroir d'une pérennité faisant toute la différence entre la mégapole sacrifiant à la modernité, nécessaire peut-être, mais sans charme...  et le Beyrouth ciselé d'avec les talents des petits métiers et commerces...

Une signature a lieu le 23 juin 2011, à partir de 17 heures, au 10 impasse 384, rue Pasteur - Station Coral. Les Editions Tamyras souhaitent apporter leur aide en offrant la collecte de cette vente-dédicace aux petits commerces beyrouthins.

2 commentaires:

Dima a dit…

Bonjour,

La deuxième auteure est Marielle Khayat et non pas Murielle..est-il possible de faire la modification dans le texte ? Merci d'avance.

International NewsNet/Arabian People a dit…

Rectificatif apporté. Merci.
La Rédaction

popstrap.com cookieassistant.com