mercredi 31 décembre 2014

2015 : Survivance



Le mot de la Rédaction pour une nouvelle année… Une chose qu’Arabian People, Maghrebian World ne prise guère. Non pas par paresse ou défaitisme. Les vœux sont à faire chaque jour de sa vie et si l’on doit parler de renaissance, nous le savons tous, celle-ci ne doit pas se faire seulement lorsque l’on passe d’une saison hivernale à celle, estivale ou, comme tel est le cas, d'une année à l'autre. 
Le mot est lâché : renaissance. S’agit-il d’une renaissance de soi ? Dans quel contexte ? Spirituel, affectueux, professionnel, familial, politique, culturel ? Qu’est-ce à dire de la souhaiter un 31 décembre – et encore, ce n’est pas dans toutes les cultures ! – et seulement à cette date ? Pourquoi ne crée-t-on pas d’autres instants qui seront ou feront œuvre de «renaissance» ? Je fais le vœu chaque jour qui se lève de nous sentir mieux, de nous rêver plus à espérer, de nous voir moins nous entredéchirer, de nous aimer un peu plus qu’hier et nous haïr un peu moins hier ! Qu’est-ce à dire quand l’absurdité commande les décisions internationales à contre-sens de l’Humanité parce que les diktats financiers sont le fer de lance de l’apologie de la destruction des valeurs humaines ? L’être humain pèse si peu… il pèse si léger qu’il n’a de sens et d’essence que parce qu’il est un «survivant» à ce qu’il a suscité : sa propre négation.
Alors et surtout, ne parlons pas de ce que nous ne saurions réaliser et ne parlons pas de nous régénérer : nous amender pour ce que nous avons accompli dans la négation la plus totale du sens humain, d’idées dépravatrices ou de lois dites constitutionnelles sanctionnant les «gueux» ! Cessons de nous aveugler et nous «promettre» quantité de choses à faire ou… à refaire !
Aussi, passons ! Contentons-nous de ne rien promettre pour cette nouvelle année ou, pour faire dans la simplicité – peut-être un peu trop naïvement  bonne année aux écrivains, aux peintres, aux sculpteurs, aux musiciens, compositeurs et chanteurs, aux créatifs dans tous les domaines, à tous ceux qui prêchent la bonne pensée, aux personnes de bonne volonté mais, surtout, oui surtout, souhaitons que 2015 apporte un peu de répit et de nourriture aux millions de familles vivant dans la précarité et les guerres.

Aucun commentaire:

popstrap.com cookieassistant.com