Expositions incomming

dimanche 21 décembre 2014

Le Mot de la Rédaction : Déprédation


Le mot de la Rédaction pour une nouvelle année… Une habitude qu’Arabian People, Maghrebian World ne prise guère. Non pas par paresse ou défaitisme. Simplement que les vœux sont à faire chaque jour et non pas un jour circonstanciel de temps et d'opportunité.
Si l’on doit parler de renaissance, nous le savons tous, celle-ci ne se fait que lorsque l’on passe d’une saison hivernale à celle, estivale. C’est seulement et seulement en cette transition que le renouveau planétaire a lieu.

Alors pourquoi le mot est-il lâché ? Renaissance. S’agit-il d’une renaissance de soi ou du tout planétaire ? Dans quel contexte ? Spirituel, affectueux, professionnel, familial, politique, culturel ? Qu’est-ce à dire de la souhaiter un 31 décembre – et encore, ce n’est pas dans toutes les cultures ! – et seulement à cette date ? Pourquoi ne crée-t-on pas d’autres instants qui seront ou feront œuvre de «renaissance» ? Je fais le vœu chaque jour qui se lève de nous sentir mieux, de nous rêver plus à espérer, de nous voir moins nous entre-déchirer, de nous aimer un peu plus qu’hier et nous haïr un peu moins hier ! Qu’est-ce à dire quand l’absurdité commande les décisions internationales à contre-sens de l’Humanité parce que les diktats financiers sont le fer de lance de l’apologie de la destruction des valeurs humaines ? L’être humain pèse si peu… il pèse si léger qu’il n’a de sens et d’essence que parce qu’il est «survivant» à ce qu’il a suscité : sa propre négation.
Alors et surtout, ne parlons pas de ce que nous ne saurions réaliser et ne parlons pas de nous régénérer : nous amender pour ce que nous avons accompli dans la négation la plus totale du sens humain, d’idées déprédatrices ou de lois dites constitutionnelles sanctionnant les gueux ! 

Aussi, passons ! Contentons-nous de ne rien promettre pour ce 77e numéro d'Arabian People, Maghrebian World.

Aucun commentaire:

popstrap.com cookieassistant.com