Expositions incomming

Le Livre du Mois




Des ailes au loin
Jadd Hilal

Depuis la Palestine, où Naïma est née, jusqu’aux alentours de Genève où Lila grandit, quatre générations de femmes, chacune au caractère bien trempé, prennent la parole pour se raconter, entre mariages arrangés et velléité d’émancipation. Pourtant, l’Histoire se répète. Confrontées aux guerres et à la violence des hommes, elles trouvent en elles la même vitalité immense qui les aide à passer entre les drames, conservant intacts leur humour obstiné, leur désir de liberté et leur aspiration à la vie.

Jadd Hilal a suivi des études de lettres et de littérature anglophone en France. Après avoir vécu en Ecosse et en Suisse, il s’est établi à Lyon où il est professeur de lettres et chroniqueur pour Radio Nova. Des ailes au loin est son premier roman.

Aux éditions Elyzad (Tunisie)





Couleur de peau : Miel
Jung

D’abord roman graphique en trois volumes, Couleur de peau : Miel trace le parcours d’un Coréen adopté à l’âge de six ans par une famille belge à la suite de la guerre de Corée. Récit autobiographique d’un auteur qui déploie un sensitif à fleur de peau et, du livre à la scène cinématographique, Jung nous donne la palette intimiste de ses souvenirs et de ses ressentis comme envers la mère adoptive qu’il fait parler dans le premier tome : « Tu es une pomme pourrie. Et une pomme pourrie dans un seau de pommes mûres pourrit les autres ! Maintenant, je veux que tu restes à l’écart de mes enfants »
« Couleur de peau : Miel fait certes preuve d’humour et d’ironie, mais n’occulte pas la part d’ombre des adoptés, signifiée par le taux important de suicides et de morts suspectes chez les Coréens déracinés de la génération de Jung. La complexité des rapports avec la famille d’adoption est aussi exposée sans détour: froideur maternelle, surprotection paternelle, ambiguïté des rapports avec une sœur complice, jalousie vis-à-vis d’une nouvelle sœur coréenne, distance d’une grand-mère au racisme latent. » (Citation https://www.critikat.com/actualite-cine/critique/couleur-de-peau-miel/).

Dessinateur de BD, Jung décide, en 2007, de revenir sur son histoire personnelle, celle d'un enfant coréen adopté, dans cette BD autobiographique qui comprend trois tomes dont deux ont été adaptés au cinéma.


Editions Quadrants/ Soleil (France)


Aucun commentaire:

popstrap.com cookieassistant.com