Expositions incomming

mardi 10 mars 2020

Le Mot de la Rédaction


Bonjour !


Notre dernière publication remonte à septembre 2018, il va s'en dire qu'Arabian People, Maghrebian World a délaissé ses abonnés et ses lecteurs. Le magazine culturel connaît quelques essoufflements, faute d'auteurs collaborateurs !
Notre souhait et celui de quelques-uns d'entre vous - éditeurs, auteurs - est de poursuivre l'objectif que nous nous sommes fixés lors de la création d'Arabian People, Maghrebian World et, de ce fait, nous tenterons de rester fidèles à notre ligne éditoriale :  malgré les agitations qui les secouent, le Monde arabe et le Maghreb sont aussi l'univers de la littérature et des arts. 
En cela, il veut être une fenêtre ouverte sur tout qui se crée et qui s'écrit.
Merci à tous ceux qui sont venus et ne nous ont pas oubliés !
F. Chaim-Allami

vendredi 28 septembre 2018

"Razan une trace du papillon" en avant-première à Paris


Razan une trace du papillon de Iyad Alasttal sera présenté en avant-première à Paris, mardi 9 octobre 2018, en présence du réalisateur, à l’Espace Jean Dame.
Il est également programmé dans plusieurs villes en France :

Octobre
Mercredi 10, Lille – Jeudi 11, Villeneuve d’Ascq – Samedi 13, Strasbourg – Lundi 15, Thionville - Mardi 16, Colmar – Mercredi 17, Valence – Jeudi 18, Grenoble – Vendredi 19, Lyon – Samedi 20, Colmar – Dimanche 21, St-Etienne – Lundi 22, Martigues – Mercredi 24, Nice – Jeudi 25, Ajaccio – Vendredi 26, Sète – Samedi 27, Toulouse – Dimanche 28, Bordeaux – Mardi 30, Angoulême – Mercredi 31, Nantes.

Novembre
Vendredi 2, Rennes – Samedi 3, Lorient – Dimanche 4, St-Malo – Lundi 5, Morlaix – Mardi 6, St-Nazaire – Vendredi 9, Argenteuil.

Le documentaire sera présenté également en Allemagne et en Suisse.



Espace Jean Dame
17, rue Léopold Bellan
75002 Paris
Métro Sentier ou Les Halles

mercredi 22 août 2018

KIM Minseok, immuabilité et coréanité






Native or native, une perpétuation de vies, avec leurs rides et leurs poses statiques. C’est comme si, au-delà de l’image, le photographe coréen KIM Minseok volait au Temps la mémoire d’un peuple, celui de gens saisis gravement, immuables, comme ces photographies d’arrière-grands-parents dont on feuillette l’album avec émotion, un rien nostalgique de ces vies à la manière d'autrefois. Ce cheminement s’est déjà traduit par deux séries de portraits : Korea, God, FatherMongolia Diary et Bengladesh Diary.


Il avoue être assez lent dans son travail et, de ce fait, il n’a pas photographié les autochtones des différentes régions de la Corée mais qu'il envisage certainement de faire. Il s’est attaché à saisir ceux du sud, dans leurs lieux de vie d’où ils n’ont jamais bougé. Pour lui, la série Native or native est un cheminement de son Moi en tant que Coréen. Il a si bien rendu les expressions que l'on demeure comme suspendus à cette plongeuse ou cette old lady assise sur un maru ou, encore, cet enfant pris sur le vif. 


KIM Minseok est né à Gwangju et est sorti diplômé de la Faculté de photographie et de cinéma de l’Université Kyungil depuis peu. Récompensé par la Société des photographes de Corée qui lui a attribué le prix du Jeune photographe en 2012, il se partage entre son pays et la France aujourd’hui pour aller plus à fond dans son idéal artistique.
Native or native, une exposition à voir au Plus 82 Paris.
Jusqu'au 22 septembre 2018.

Le Plus 82 Paris a été créé à l'initiative de jeunes coréens pour des échanges culturels entre la Corée du Sud et la France.

11 bis, rue Vauquelin
75005 Paris


mardi 24 juillet 2018

54e édition du festival de Carthage





Le festival de Carthage a ouvert ses portes sous de bons augures, malgré une chaleur avoisinant les 30°C, et se poursuivra jusqu’au 17 août 2018 avec une programmation d’artistes tunisiens et internationaux. La Chine est présente avec un ballet, le Liban avec Marcel Khalifé et Mejda Roumi. La chanteuse très aimée des Tunisiens, Amina Fakhet, a fait mardi une prestation chaleureusement applaudie par le public d’autant plus qu’elle ne s’est pas produite sur la scène tunisienne depuis plusieurs années.






 

samedi 2 juin 2018

Festival du cinéma chinois en France




La 8e édition du Festival du cinéma chinois en France a ouvert ses portes le 28 mai dernier et continuera jusqu'au 10 juillet 2018. Des projections ont été respectivement programmées à Paris, Cannes, Marseille, Lyon, Strasbourg, Brest et à La Réunion. 
Legend of Demon Cat



Huit films ont été sélectionnés lors du Festival de Cannes parmi lesquels l'on retient Legend of the demon cat et Battle of memories, Seventy-Seven Days, Our time will come (voir le programme ci-dessous).


popstrap.com cookieassistant.com